Le kouglof, ce délicieux gâteau issu de la tradition culinaire d’Europe centrale, se reconnaît entre mille, grâce à sa forme caractéristique. Sa texture moelleuse et la richesse de ses saveurs séduisent les papilles des gourmets et des gourmands depuis plusieurs générations. S’il en existe une recette authentique, cela n’a pas empêché d’audacieux pâtissiers d’y mettre une part de leur créativité pour revisiter quelques-uns de ses ingrédients. Partons à la découverte de toutes les possibilités que nous offrent les nombreuses variations du kouglof.

Les ingrédients du kouglof traditionnel

Avant de rassembler les ingrédients indispensables pour préparer votre kouglof, que vous pourrez aussi trouver sous le terme de “kougelhopf”, vous devez vous munir du moule qui fait partie intégrante de la personnalité de ce dessert alsacien. Sa forme caractéristique est une couronne cannelée avec un trou central, rappelant celle d’un turban.

La base du kouglof : de la farine, du sucre et de la levure

Le kouglof alsacien est préparé à partir d’ingrédients qui sont communs à beaucoup de pâtisseries tels que la farine et le sucre. Par contre, si l’on peut employer de la levure chimique, la tradition privilégie la version fraîche que vous trouvez chez votre boulanger. Associée à de la farine de type 55, elle vous permet d’obtenir une texture légère et aérée, à condition bien sûr de respecter le temps de repos nécessaire au travail de levée. Par ailleurs, deux sortes de sucres sont utilisés pour cette pâtisserie. Le premier, en poudre, est mélangé aux autres ingrédients pour apporter une touche de douceur à l’ensemble. Le sucre glace, quant à lui, donne la note finale en étant saupoudré une fois le gâteau démoulé.

Le beurre, le lait et les œufs pour un kouglof moelleux

Afin de lier les ingrédients secs de votre kouglof entre eux, que sont la farine et le sucre, vous ajouterez du beurre, du lait et des œufs. Les deux premiers rendent l’ensemble moelleux, tandis que les troisièmes apportent leurs propriétés liantes. Pour réussir votre pâte à gâteau, tous ces ingrédients devront être soigneusement mélangés. Le plus facile pour cela est de recourir à un robot pâtissier ou à une machine à pain. Si vous n’en avez pas, vous veillerez à ce que la texture finale de votre pâte soit parfaitement homogène.

kouglofs présentation originale

Les amandes et les raisins secs : la signature du kouglof

Un kouglof traditionnel ne serait pas lui-même sans ses incontournables amandes et ses raisins secs. Les premières sont habituellement déposées au fond du moule avant que la pâte n’y soit versée. Elles apportent une touche délicate de croquant à la dégustation. Les raisins secs sont trempés la veille dans du rhum ou du kirsch, mais si vous préférez un dessert sans alcool, vous pouvez remplacer ces boissons par de l’eau. Une fois gonflés et égouttés, ils seront incorporés à la préparation qu’ils enrichiront de leur saveur fruitée.

Quand le kouglof sort des sentiers battus

Le kouglof aux fruits

Dans le kouglof aux fruits, la recette reste identique à la version alsacienne, à l’exception de l’ajout des raisins secs. À leur place, vous agrémenterez la pâte de fruits confits ou d’une pomme ou d’une poire coupée en morceaux. Vous surprendrez agréablement vos invités avec cette pâtisserie pleine de douceur et revisitée lors d’un goûter gourmand ou au moment du café en fin de repas. Ce type de kouglof peut aussi se transformer en véritable dessert festif avec des zestes d’orange et des épices. En optant pour la cannelle et la cardamome, il se substituera avec beaucoup d’élégance à l’habituelle bûche de Noël le soir de votre réveillon.

Hyper gourmand : le kouglof au chocolat

Pour les gourmands qui ne peuvent pas vivre une journée sans boire un chocolat chaud ou sans croquer dans une tablette, voici un kouglof qui ne pourra pas les laisser indifférents. Dans cette version, les raisins secs abandonnent leur place au profit du chocolat fondu, noir ou au lait selon vos préférences gustatives. Vous gardez ensuite la liberté d’y ajouter des amandes ou non. Là encore, en recouvrant votre préparation d’un glaçage, vous obtiendrez un dessert à la fois délicieux et festif.

Les variantes salées du kouglof

Si le kouglof est avant tout un dessert sucré, quelques aventuriers se sont laissés aller à créer des versions salées à partir de la recette traditionnelle. Pour celles-ci, votre liberté de cuisiner aura comme seule limite celle de votre imagination. Nous vous offrons ci-dessous deux exemples pour vous inspirer.

Le kouglof aux noix et aux lardons

Cette version salée se prépare de la même façon que la recette classique. C’est-à-dire que vous partez d’une pâte dans laquelle vous aurez bien sûr omis le sucre. Une fois celle-ci levée, vous y ajoutez des lardons et des noix. Vous pouvez réserver quelques cerneaux pour les placer au fond des cannelures, comme les amandes dans la formule authentique. Vous avez également la possibilité de remplacer les noix par des olives et d’enrichir votre préparation avec un peu de gruyère râpé. Ce kouglof est parfait pour un apéritif original ou un brunch gourmand.

Le kouglof au jambon et aux noisettes

Voici une recette de kouglof très originale qui associe le jambon fumé à des noisettes. Si vous commencez toujours par former une pâte levée en version salée, vous aurez besoin dans ce cas de trois tranches de jambon cru de la forêt noire et de 30 g de noisettes. Vous couperez le premier en petits morceaux et vous broierez grossièrement les secondes avant d’incorporer le tout à votre préparation. Là encore, vous pouvez proposer ce kouglof salé à vos invités au moment de l’apéritif ou comme plat lors d’un buffet froid.

En partant de la recette traditionnelle du kouglof alsacien aux raisins secs et aux amandes, il est très facile de la réorienter de nombreuses façons. Il n’est nul besoin pour cela de chercher loin, car il suffit souvent de mettre à profit les ingrédients que vous avez sous la main ou dans votre réfrigérateur. Ensuite, laissez-vous porter par vos envies du moment afin de créer le kouglof qui sera très vite définitivement associé à vos talents culinaires.