La Saint Etienne, le 26 décembre, jour férie en Alsace-Moselle

99

En Alsace-Moselle, le 26 décembre est un jour férié. Le lendemain de Noël on se retrouve donc en famille et entre amis pour continuer de fêter le jour de la Saint Etienne, on organise des repas et on mange bien sûr les derniers bredle (enfin il en reste encore, on vous rassure) !

Mais beaucoup ignorent la signification de cette fête et pourquoi seuls le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle commémorent ce jour férié. En vertu d’une ordonnance du 16 août 1892, les Alsaciens et les Mosellans ont 2 jours fériés supplémentaires par rapport au reste de la France : le jour de Saint Étienne, fêté le 26 décembre, et le Vendredi saint (vendredi qui précède le dimanche de Pâques).

Quelle est la signification de ce jour si particulier en Alsace Moselle. Quelques éléments d’explication dans notre article.

Un jour férié en Alsace-Moselle

Le 26 décembre est férié depuis 1892 en Alsace et en Moselle, date à laquelle les 2 départements alsaciens et la Moselle étaient sous contrôle de l’Empire allemand.

Lors de la réunification, l’Alsace-Moselle refusèrent de céder les droits et les avantages donnés par les autorités allemandes. Certaines dispositions du droit allemand ont donc été transposées dans un Droit Local spécifique aux 3 départements d’Alsace-Moselle, créé officiellement en 1919. Avec le Vendredi-Saint, le 26 décembre est l’un des deux jours fériés supplémentaires de l’Alsace-Moselle.

En Alsace-Moselle, c’est un jour férié légal, ce qui signifie que les écoles et les entreprises sont fermées et que les gens ont généralement la journée de congé.

Enfin, la Saint-Étienne est un jour de réunion et de convivialité pour les habitants de l’Est de la France, l’occasion de se réunir en famille et de partager un repas de fête. Le 26 décembre est également une journée de fête pour les enfants, car ce jour là, ils vont visiter le reste de la famille et c’est le jour où ils reçoivent d’autres cadeaux de Noël.

Le 26 décembre n’est pas que spécifique à l’Alsace-Moselle…

Dans d’autres pays on fête le 26 décembre, qui est férié en Allemagne, en Autriche, en Irlande, en Italie, au Royaume-Uni, en Catalogne et dans certains cantons de la Suisse.

Le Boxing Day

Le 26 décembre, est également célébré dans les pays anglophones, tels que le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie, et est plus connu sous le nom de Boxing Day.

Cette fête a traditionnellement été l’occasion pour les employeurs de donner des présents ou de l’argent à leurs employés, ainsi que de faire des dons aux personnes défavorisées. Aujourd’hui, le Boxing Day est surtout considéré comme une journée de congé pour se reposer et passer du temps en famille après les fêtes de Noël.

Saint Étienne, premier martyrUne fête Chrétienne

La St-Etienne est célébrée le 26 décembre en Occident et le 27 décembre en Orient.

Saint Etienne, qui porte un nom grec (stephanos, le couronné), fut le premier diacre et le martyr de l’ère de la Chrétienté, il est donc logiquement célébré après la naissance du Christ.

Saint-Etienne, le saint patron des architectes

En plus d’être célébré comme le premier martyr de l’Église, Saint Étienne est également honoré comme patron des architectes, des maçons et des charpentiers, en raison de sa légende selon laquelle il aurait été responsable de la construction de l’église de Rome. En Alsace, vingt-huit églises portent le nom de saint Etienne. Il est souvent invoqué comme intercesseur par ceux qui sont en difficulté ou qui sont persécutés pour leur foi.

Selon la tradition, il a été enterré sur la via Appia, près de la Porta San Sebastiano, où a été construite plus tard la basilique de Saint-Étienne-hors-les-Murs.

Les dictons de la Saint Etienne

Voici quelques dictons que l’on entend chez nos anciens :
« À la saint Étienne, les jours croissent d’une aiguillée de laine. »
« Si l’on veut que le raisin vienne, faut du chaud à la saint Étienne. »
« À la saint Étienne, chacun trouve la sienne. »

Doit-on maintenir le 26 décembre férié ?

De nombreuses voix s’élèvent pour supprimer certaines dispositions du droit local alsacien et mosellan.
Cependant, il est important de souligner que ces dispositions du droit local Alsace-Moselle sont un héritage historique du rattachement de l’Alsace-Moselle à l’Allemagne et que ces régions ont une identité, une langue et une culture particulière qu’il est important de voir perdurer.

Bonne Saint-Etienne à toutes et à tous !

Participez à la conversation

  1. Bonjour
    je pense qu’il faut absolument garder nos traditions et les préserver elles sont présente a chaque instant de notre vie il ne faut pas oublier le passé et surtout se souvenir que des personnes ont souffert dans le passé

    – Il faut savoir d’où on viens pour savoir où l’on va –

    rien ni personne ne doit effacer cela
    si non cela voudrait dire qu’on n’aurait pas de respect et la non reconnaissance des personnes qui ont souffert qui resteront marqué a vie ainsi que toute leur descendance proche et future car l’histoire et transmise a travers les générations afin qu’ils savent d’où ils viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Copyright © 2012-2023 Cook'AM / Bredele.fr
Fermer