Pâques en Alsace

55

En Alsace et dans certaines régions de Lorraine, Pâques est considérée comme la fête la plus importante de l’année après Noël.

C’est une fête familiale célébrée par petits et grands.

Les traditions de Pâques en Alsace sont différentes de celles pratiquées dans le reste de la France, cela est dû à l’occupation Allemande de 1870 à 1918, par l’import des traditions germaniques.

L’Alsace a donc développé certaines traditions de Pâques que l’on ne trouve nulle part ailleurs en France.

A noter aussi, qu’en Alsace et en Moselle, en plus du dimanche et du lundi de Pâques, le Vendredi Saint est considéré comme un jour férié.

La tradition du Lapin de Pâques :

Dans notre région, ce ne sont pas les cloches qui reviennent de Rome, mais le lièvre de Pâques (Osterhase en allemand) qui apporte les oeufs de Pâques.

Les enfants confectionnent des nids de Pâques avec des feuilles, de la mousse ou de l’herbe qu’ils installent dans le jardin, pour que durant la nuit de Pâques, le lapin s’arrête et garnisse les nids d’oeufs en chocolat.

La tradition du Lamele : Recette Lamele

Le Lamele, Lammele, Lamala ou encore Osterlammele est un agneau pascal en biscuit dégusté au petit-déjeuner du matin de Pâques.

Traditionnellement les pâtissiers alsaciens font cuire les Lammele dans des moules Agneau Pascal, les saupoudre de sucre glace et les décorent souvent d’un petit étendard aux couleurs de l’Alsace (rouge et blanc) ou de leur ville.

Découvrez la recette du Lamala !

La tradition des crecelles :

En Alsace et en Lorraine, les cloches se taisent durant la semaine Sainte. Dans la tradition, elles partent à Rome.

Elles sont remplacées par des enfants, souvent les servants de messe, qui passent dans les rues avec des crécelles et chantent pour annoncer les offices religieux.

Le matin à 7 heures ils annoncent l’Angélus, à midi ils souhaitent un bon appétit, et le soir à 19 heures l’Angélus à nouveau.

Cette tradition qui date du Moyen-âge perdure dans bon nombre de villages ; les enfants passent également faire la quête.

Bonnes fêtes de Pâques à tous, dans la tradition et dans la bonne humeur !!!

Participez à la conversation

  1. Bonjour

    Je viens de découvrir votre site qui est à présent dans mes “favoris”. Alsacienne d’origine, j’habite en région parisienne et j’essaie de garder les traditions. Ainsi mes moules à lamala vont bientôt servir !
    En fait je pianotais surtout sur les recettes de bredele. Je voudrais en faire des différents de ceux que je fais à Noël pour que ma fille qui va très bientôt être maman ait toujours quelque chose de bon à présenter aux gens qui viendront voir son bébé. Pouvez vous m’en conseiller quelques uns qui se conserveront bien ? Je vous en remercie et bravo pour ce site sympathique !

  2. “Les traditions de Pâques en Alsace sont différentes de celles pratiquées dans le reste de la France, cela est dû à l’occupation Allemande de 1870 à 1918, par l’import des traditions germaniques.”

    Cette phrase mérite bien un rectificatif : ces traditions germaniques étaient présentent bien avant l’annexion de 1870, car il ne faut pas oublier que l’Alsace est à l’origine une région qui faisait partie de l’aire germanique et qui n’a été intégrée progressivement à la France qu’après la guerre de 30 ans (1798 pour Mulhouse!). Il s’agit bien là de traditions autochtones qui ont perduré depuis le moyen-âge malgré (à cause?) les changements de nationalité.

    1. Bonjour Jean
      Merci pour ces précisions historiques.
      On vous souhaite de belles fêtes de Noël !
      L’équipe Bredele.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Copyright © 2012-2023 Cook'AM / Bredele.fr
Fermer